L’enseignement au Sénégal                                 

L’éducation au Sénégal est l’une des plus avancées sur le continent. Le Sénégal peut se targuer d’avoir un enseignement de qualité avec des équivalences de diplômes des universités étrangères les plus prestigieuses tentent France qu’aux États-Unis. Ceci permet également des échanges avec des étudiants qui viennent étudier au Sénégal dans le cadre d’études spécifiques sur le pays ou des étudiants sénégalais qui partent à l’étranger afin de diversifier leurs connaissances dans le cadre de recherche.

Comparé à la plupart des systèmes d’enseignement supérieur d’autres pays africains, l’Enseignement Supérieur sénégalais offre une plus grande diversité de formations assurées par :

  • Des Universités publiques et privées ;
  • De Grandes Ecoles Nationales non universitaires ;
  • De nombreux Instituts et Ecoles privés.

L’enseignement supérieur sénégalais est scindé en deux catégories. D’un côté, l’enseignement supérieur est organisé par le Ministère de l’enseignement supérieur. Il forme des cadres de niveau bac + 3 à bac + 8. De l’autre, le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle propose un enseignement professionnel visant à former des techniciens spécialisés en 2 ou 3 ans après le bac.

Il existe des établissements privés dans les deux catégories d’enseignements. L’enseignement supérieur comprend des universités, des écoles et des Instituts technologiques.
Grâce à une récente réforme, les études sont organisées sur le modèle LMD : Licence en 3 ans, Master en 5 ans et Doctorat en 8 ans. Une année universitaire compte 2 semestres.
A noter: la formation dans les établissements publics est gratuite. Il existe 5 universités publiques au Sénégal (Dakar, St Louis, Thiès, Bambey et Ziguinchor) réparties sur la totalité du territoire et autant d’universités privées. Les domaines d’études sont le droit et l’économie, les lettres, les sciences, la médecine, les sciences d’ingénieur, le commerce et la gestion, les sciences de l’éducation …

Document à fournir :

Les étudiants étrangers désireux de s’inscrire à l’Université, doivent constituer un dossier scolaire complet comprenant:

Pour tous les établissements autres que la Faculté de médecine

  • une demande manuscrite adressée à Monsieur le Recteur en spécifiant l’option choisie ;
  • une photocopie légalisée des relevés des notes des classes de Seconde, Première, Terminale et de ceux du baccalauréat ;
  • une photocopie légalisée de l’attestation du baccalauréat ;
  • un original de l’extrait de naissance datant de moins de trois (3) mois ;
  • un certificat de nationalité. ;
  • une lettre d’accompagnement de l’Ambassade ou du Consulat.

Le dossier ainsi constitué doit parvenir au service de la Scolarité du Rectorat de l’université avant le 30 septembre de l’année, délai de rigueur

Démarche pour une demande de permis d’études (visa étudiant) :
Pour entrer au Sénégal, un passeport en cours de validité est obligatoire (de préférence n’expirant que 3 mois après la fin du séjour) ou une carte d’identité nationale en cours de validité pour les ressortissants CEDEAO.

Le visa est obligatoire aussi, sauf pour les ressortissants des pays de la CEDEAO, le Maroc, l’Union Européenne ainsi que des pays limitrophes du Sénégal, qui n’ont pas besoin de visa s’ils séjournent moins de trois mois.

Pour les ressortissants des autres pays, le visa est délivré par les ambassades et consulats du Sénégal dans divers pays du monde.

S’adresser à la représentation du Sénégal la plus proche, muni d’un passeport en cours de validité et d’une photo d’identité.