Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim . La Commission économique pour l’Afrique (CEA) assume un double rôle; elle est à la fois l’organisme régional de l’ONU et l’une des principales institutions panafricaines. En tant qu’organisme régional de l’ONU, elle est chargée d’appuyer le développement économique et social de l’Afrique par son action d’analyse, de sensibilisation et de recherche de consensus, ainsi que par la coopération technique.
Dans le cadre de son programme d’appui aux États membres, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) promeut, en collaboration avec la Fondation Mo Ibrahim, la formation aux fonctions de direction, dans le cadre d’une bourse de stage pratique sur place. Le programme de Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim vise à permettre à de jeunes cadres africains de développer leurs capacités d’assumer des fonctions de direction dans une grande institution, d’apprendre comment fonctionne l’Organisation des Nations Unies, de mieux comprendre la problématique socioéconomique de l’Afrique et de contribuer à l’action d’analyse, de sensibilisation et de conseil stratégique menée par la CEA.

Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim: Critère d’admissibilité

La Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim est destinée à des cadres ou exécutifs, hommes ou femmes, en milieu de carrière, ressortissants d’un État membre de la CEA, résidant n’importe où dans le monde et âgés de moins de 40 ans. La candidature des femmes de moins de quarante-cinq ans ayant des enfants sera aussi examinée.

Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim : Expérience professionnelle

Le candidat boursier aura au moins 7 ans d’expérience professionnelle et devra faire preuve de qualités confirmées de professionnalisme, d’esprit d’équipe, de souci du client, de planification et d’organisation, et de capacité de direction.
Il doit aussi posséder les compétences avérées suivantes :
•Expérience dans le domaine de la planification et de l’exécution de stratégies;
•Connaissances dans le domaine de la négociation et de la gestion du changement ;
•Compétences renforcées dans l’examen et la réorganisation des opérations et des procédures ;
•Expérience dans la formulation de politiques, et la mise au point et l’exécution de nouvelles opérations et procédures ;
•Aptitude à communiquer et à dialoguer avec des responsables officiels, à tous les niveaux, et à collaborer avec un grand nombre d’interlocuteurs différents, dans une communauté diverse ; expérience du travail de recherche et
d’analyse dans le domaine socioéconomique ;
•L’expérience de la problématique africaine est un atout ;
•Aptitude à travailler en équipe et à mener de front plusieurs activités.

Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim : Comment postuler

 Le dossier de candidature à la bourse d’étude doit être composé des documents suivants :
•Lettre de motivation
•Notice personnelle*
•Copie des diplômes universitaires
•Trois lettres de référence /recommandation.
Votre demande de Bourse de l’ONU et la fondation Mo Ibrahim doit être envoyé à l’adresse électronique suivante: recruitmentppost@un.org ou eca-hrpartnersteama@un.org avec comme objet « LEADERSHIP FELLOW »
*Veuillez créer votre notice personnelle sur le cite suivant :
L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.) ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE